Accueil > 2nde > Ch8 - Structure et fonctionnement des agrosystèmes

Ch8 - Structure et fonctionnement des agrosystèmes

lundi 12 août 2019, par geofan

Comment les systèmes de production agricole actuels permettent‑ils de satisfaire les besoins humains ?

1 - Le fonctionnement des agrosystèmes
L’agrosystème est un écosystème agricole artificiel, modifié ou créé par l’Homme et géré par celui‑ci. Ce système met en interrelation le sol, la culture ou l’élevage, l’environnement et l’exploitant. De la biomasse végétale et/ou animale y est produite puis exportée afin de satisfaire des besoins, par exemple alimentaires, pharmaceutiques ou énergétiques.
La productivité de l’agrosystème quantifie la biomasse produite. Le rendement écologique correspond au rapport entre énergie produite et énergie consommée .
La production de l’agrosystème est soumise à des contraintes environnementales (comme la nature du sol ou le climat). Mais elle dépend aussi des choix de l’exploitant (quantité et nature des intrants, degré de mécanisation, type de culture).

2 - Le défi des intrants
L’ exportation par l’Homme d’une partie de la biomasse produite (récolte, moisson…) empêche son recyclage et appauvrit le sol. Les engrais permettent de compenser ces pertes et ainsi d’accroître la production.
L’irrigation assure une disponibilité constante en eau, indispensable à la croissance végétale.
Les produits phytosanitaires (pesticides) et les compléments alimentaires limitent les pertes de récolte en prévenant ou en soignant les maladies. Ils permettent aussi d’éviter la destruction de la récolte par des ravageurs ou des parasites. Ils peuvent cependant avoir des effets néfastes sur l’environnement en déséquilibrant les écosystèmes naturels et sur la santé des consommateurs et des agriculteurs : cancers, malformations, perturbations, baisse de fertilité, etc.

Mots clés

Agrosystème : écosystème agricole géré par l’Homme afin de satisfaire des besoins alimentaires, industriels ou énergétiques. On parle d’élevage dans le cadre d’une production animale, de culture pour une production végétale.

Biomasse : masse totale des êtres vivants présents sur une surface donnée.

Intrant : produit apporté à l’agrosystème afin d’améliorer le rendement (ex. : engrais, pesticides).

Produit phytosanitaire : (ou pesticide) produit visant à améliorer la productivité d’une plante cultivée en détruisant les ravageurs (champignons, bactéries, insectes).

Source : lelivrescolaire.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)