Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Gaz à effet de serre

 

LE PHENOMENE DE L’EFFET DE SERRE

La plus grande partie du rayonnement solaire traverse directement l’atmosphère pour réchauffer la surface du globe. La terre, à son tour, "renvoie" cette énergie dans l’espace sous forme de rayonnement infrarouge de grande longueur d’onde. La vapeur d’eau, le gaz carbonique, et d’autres gaz absorbent ce rayonnement renvoyé par la terre, empêchent l’énergie de passer directement de la surface du globe vers l’espace, et réchauffent ainsi l’atmosphère. L’augmentation de la teneur atmosphérique en gaz à effet de serre peut se comparer à la pose d’un double vitrage : si les apports de rayonnements solaires à l’intérieur de la serre restent constants, la température s’élèvera.

Les rayons lumineux en provenance du Soleil atteignent la Terre. Le rayonnement infra-rouge est renvoyé par la Terre dans l’espace ; mais les gaz à effet de serre(GES) de l’atmosphère le renvoient de nouveau vers la Terre ce qui contribue à son réchauffement .

QUELS SONT LES GAZ CONTRIBUANT A L’EFFET DE SERRE ?

Contribuent à l’effet de serre la vapeur d’eau et les nuages, qui retiennent la chaleur.

Les principaux gaz à effet de serre émis par l’activité humaine sont :

- le gaz carbonique (CO2)

  • le méthane (CH4)
  • le protoxyde d’azote(ou N20).

    Contribuent également à l’effet de serre :

    - les chlorofluorocarbures(CFC), qui ont également pour effet d’appauvrir la couche d’ozone, - les substituts aux CFC (les HFC, PFC et le SF6).

    On ajoute les gaz précurseurs de l’ozone troposphérique : composés organiques volatils(COV), les oxydes d’azote(NOX) et le monoxyde de carbone(CO).

    Source : Ministère de l’écologie

     

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL