Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

6-11 Connaissance géologie (correction TS)

 

Restitution des connaissances
 
LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE ET SES EFFETS
Les zones de subduction sont le siège d’un magmatisme important se traduisant par la mise en place de roches plutoniques et volcaniques.
Expliquez les mécanismes qui aboutissent à la formation de roches magmatiques dans une zone de subduction.
La réponse sera structurée et illustrée d’un schéma localisant les phénomènes décrits.

 
Eléments de correction avec barème indicatif

Introduction +plan 4pts
définir les termes du sujet.
formuler la problématique
Présenter la démarche adoptée (plan)

I- Caractéristiques d’une zone de subduction (en introduction ou en I) 3pts

Schéma utile avec topographie, plan de subduction et mouvement relatif des 2 lithosphères océaniques et continentales (si l’on prend l’exemple d’une subduction sous continent).

Quelles sont les transformations de la lithosphère océanique lors de la subduction ?

II-Les transformations de la lithosphère océanique lors de la subduction 3pts

Métamorphisme de subduction
Roches métamorphiques hydratées lors de l’expansion océanique
métabasaltes hydratés
métagabbros hydratés
Ce sont les faciès schistes verts ; minéraux caractéristiques : chlorite et actinote
Lors de la subduction , c’est principalement la pression qui augmente, la température augmente peu= métamorphisme de basse température et de haute pression.
 
Du schiste vert au schiste bleu
Les roches métamorphiques subissent une déshydratation (-H2O)
Minéraux caractéristiques des schistes bleus : glaucophane et jadéite

Du schiste bleu à l’éclogite, la déshydratation s’accentue.
Minéraux caractéristiques de l’éclogite : grenat et jadéite
 
Comment ces transformations peuvent-elles engendrer la fusion des roches magmatiques ?

 
III-La fusion du manteau au dessus du plan de subduction 3pts

Ici le diagramme pression- température a sa place
On y figure le solidus des péridotites ;
-le solidus des péridotites hydratées
-l’évolution de la température en profondeur sous le plan de subduction (géotherme)
On conclue que c’est l’hydratation qui est à l’origine de la fusion des péridotites du manteau de la lithosphère chevauchante.

Comment s’effectue la solidification des roches magmatiques ?

IV-Cristallisation des roches magmatiques en profondeur ou en surface 3pts

1-En profondeur
Formation de plutons de granitoïdes
Ces roches(granodiorites) sont entièrement cristallisées car la cristallisation en profondeur est lente, les cristaux ont le temps de se former.

2-En surface
Formation de roches volcaniques à structure microlitique avec une pâte de verre amorphe : andésites et rhyolites

Conclusion +schéma bilan 4pts

Rappel des conclusions partielles

Schéma bilan
Qualité : couleurs, flèches
Transformations métamorphiques de la lithosphère subduite
Transfert d’eau
Magmatisme traversant la plaque chevauchante

 

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL