Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Le risque nucléaire sous-estimé : l’innondation de la centrale du Blayais ; démantèlement impossible des centrales

, par geofan

  • En France le risque nucléaire est sous-estimé, une catastrophe a été évitée de justesse à la centrale du Blayais en 1999.
Centrale nucléaire du blayais
Centrale nucléaire du blayais

L’inondation de la centrale nucléaire du Blayais est un incident nucléaire qui s’est produit le 27 décembre 1999 à la centrale nucléaire du Blayais.
Les vents violents produits par la tempête Martin provoquèrent une brusque montée des eaux de l’estuaire de la Gironde et l’inondation d’une partie de la centrale.
Une surtension sur le réseau électrique va d’abord provoquer l’arrêt d’urgence de deux réacteurs (le 2 et le 4). Pendant l’incident, le refroidissement des deux cœurs est assuré par les moteurs Diesel de secours.
Des débris charriés par la Gironde en crue viennent obstruer une pompe de refroidissement du réacteur 1, qui se met en arrêt d’urgence. En sous-sol, les galeries techniques sont noyées par une eau boueuse qui envahit le bâtiment de stockage du combustible. Le réacteur perd deux systèmes essentiels pour sa sûreté.Le local qui abrite les deux stations de pompage du circuit de refroidissement du réacteur 1 est inondé. (source : wikipedia)

Rapport de l’institut de sûreté nucléaire sur l’innondation de la centrale nucléaire du Blayais en 1999

Réacteur nucléaire (coupe)
Réacteur nucléaire (coupe)

La France est le premier pays au monde en nombre de réacteurs nucléaires en exploitation par habitant : 58 réacteurs pour 64 millions de Français, en 2008. Ces réacteurs sont implantés au sein de 19 centrales nucléaires réparties dans l’Hexagone. Ensemble, elles produisent près de 80% de l’électricité totale produite par la France. Pour s’assurer de leur fonctionnement dans des conditions optimales de sûreté, l’Etat a chargé un organisme public indépendant, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), de contrôler leur sûreté.

D’après l’Autorité de Sûreté Nucléaire : "Le risque d’un accident nucléaire grave est maintenu à un très faible niveau de probabilité. Toutefois, ce risque ne doit pas être écarté".

Carte du risque nucléaire
Carte du risque nucléaire

Ces risques peuvent être de différentes nature : séismes, inondations, canicule, sécheresse, rupture de barrage... Si un accident nucléaire grave survenait dans une centrale nucléaire en France, seriez-vous dans une zone d’exclusion ? Devrez-vous évacuer votre habitation ? En traçant des zones d’exclusion de différentes tailles autour des centrales nucléaires en France, la carte du risque nucléaire ci-dessous essaie de répondre à cette question. (source : cartesfrance.fr)
Carte du risque nucléaire grand format

Tchernoblaye : à deux doigts de la catastrophe (articles Sud-Ouest 2000)

La population n’a été informé que tardivement de l’inondation de la centrale. La culture du secret, héritage de l’origine militaire de la filiaire nucléaire reste de mise dans ce secteur de l’énergie.

Innondation de la centrale du Blayais

Augmentation du coût d’exploitation du nucléaire

Centrales nucléaires : Démantèlement impossible ?

L’accident nucléaire français inéluctable

Quels sont les conséquences d’une catastrophe nucléaire ?
Les hommes ont la douloureuse expérience des évènements suivants et de leurs conséquences :

Déchets nucléaires
Déchets nucléaires

Un autre problème de l’énergie nucléaire, ce sont les déchets. Ils restent dangereux du fait de leur radioactivité pendant des... milliers d’années ! Qu’en faire ? Où les stocker ? Des solutions existent, mais à l’heure actuelle, aucune ne résout le problème de manière satisfaisante. La réponse est reportée vers les générations futures... bel héritage !

Déchets de l'industrie nuléaire
Déchets de l’industrie nuléaire

titre documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL