Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Prix Nobel de médecine 2016 : autophagie

Yoshinori Ohsumi obtient le prix Nobel de physiologie ou médecine en octobre 2016 pour ses travaux sur l’autophagie.
Autophagie {JPEG}
L’autophagie (du grec auτο : « soi-même », et phagie : « manger ») désigne une dégradation d’une partie du cytoplasme de la cellule par ses propres vésicules digestives(lysosomes).

C’est un processus qui participe au recyclage des composants des cellules et à l’élimination des déchets cellulaires.

C’est un mécanisme cellulaire de défense ancestral contre les infections et le manque de nutriments, qui constitue la première menace pour un organisme. Lors du jeûne, l’autophagie permet de mettre des nutriments à disposition de l’organisme.

Les mutations des gènes de l’autophagie peuvent provoquer des maladies comme le cancer et les maladies neurologiques(Parkinson, Alzeimher), où des agrégats protéiques ne sont pas éliminés, mais aussi le vieillissement.
Signaux déclencheurs de l'autophagie {JPEG}

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL