Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Ch1- La vision : de la lumière au message nerveux

  • Comment le message nerveux est-il transmis ?
  • Quel est le support biologique de la vision des couleurs ?
  • Comment le cerveau intervient-il dans la vision ?

1-Le cristallin, une lentille vivante

Le cristallin est l’un des systèmes transparents de l’œil qui assurent la convergence des rayons lumineux. Le cristallin est un organe vivant ; il doit sa transparence à une structure et à un fonctionnement très particuliers des cellules qui le constituent. Ces cellules ont notamment la particularité de perdre noyau et autres organites et de ne jamais être remplacées.
La cataracte est une anomalie qui se manifeste par la perte progressive de la transparence
des cellules du cristallin. Elle peut conduire à la cécité.

La déformation du cristallin permet l’accommodation nécessaire à la vision rapprochée. La perte d’élasticité des cellules du cristallin explique la presbytie qui apparaît naturellement avec l’âge.

2-Deux types de photorécepteurs complémentaires

La rétine est la membrane interne de l’œil. Elle comporte les cellules sensorielles de la vision appelées photorécepteurs. Il en existe deux types : les bâtonnets et les cônes.

Les bâtonnets, plus nombreux en périphérie de la rétine, permettent une vision dans des conditions d’éclairement très faible mais avec une acuité médiocre et sans perception des couleurs.
Les cônes sont plus abondants dans la partie centrale de la rétine, notamment la fovéa. Le fonctionnement des cônes exige une luminosité importante et permet la vision avec une grande acuité. Il existe trois types de cônes respectivement plus sensibles au bleu, au vert et au rouge : ainsi, le système des cônes permet la perception des couleurs.

cônes et bâtonnets
cônes et bâtonnets

3-Les photorécepteurs, produits de l’évolution

Les pigments rétiniens (opsines) sont codés par des gènes apparentés qui constituent ce
que l’on appelle une famille multigénique.

Chez l’Homme, la vision des couleurs est trichromatique. Le daltonisme est une anomalie
génétique due à une mutation de l’un des gènes codant pour les opsines des cônes.
L’étude des gènes des pigments rétiniens confirme l’appartenance de l’Homme au groupe des
primates et permet de situer plus précisément la place de l’Homme au sein de ce groupe.

4-Le message nerveux visuel

Cellule nerveuse ou neurone {JPEG}

Du cerveau au neurone (animation Claude Perrin)

Le message nerveux issu de l’œil, de nature électrique, est acheminé au cerveau par le nerf optique.
La partie arrière du cerveau est spécialisée dans la vision : le cortex visuel primaire apparaît structuré comme une « carte » du champ de vision et constitue le point d’entrée des messages nerveux provenant des deux yeux.

Propagation du message nerveux dans un neurone (animation Claude Perrin)

Fonctionnement d’une synapse (animation Claude Perrin)


Mots clés

Cristallin
Photorécepteurs
Cônes
Bâtonnets
Rétine
Opsine
Message nerveux
Nerf optique


Le temps des neurones (Canal U)


Œil pour œil (C’est pas sorcier)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL