Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Ch2- Tectonique des plaques et recherche d’hydrocarbures en Aquitaine

Découverte du pétrole à Parentis en 1954 (vidéo INA

1-Une tectonique favorable au dépôt et à la préservation de la matière organique

L’histoire d’un futur gisement de pétrole commence par l’accumulation de matière organique, surtout végétale. Les zones géographiques, ainsi que les périodes géologiques favorables à une telle accumulation peuvent être reliées à la tectonique des plaques.
L’activité des dorsales océaniques a des conséquences sur le climat (augmentation de l’effet de serre), sur les courants marins, sur l’étendue des marges continentales et sur l’ampleur des invasions marines lors des transgressions.
La matière organique produite en abondance doit en outre échapper au recyclage naturel : elle doit se déposer dans des milieux pauvres en oxygène et être rapidement enfouie.

2-Une tectonique favorable à l’enfouissement de la matière organique

La formation des roches mères pétrolifères peut être mise en relation avec la tectonique des plaques. En effet, les zones soumises à une distension tectonique comme les marges continentales passives sont propices à une telle formation : à ce niveau se forment des bassins sédimentaires subsidents où sont enfouis profondément des sédiments riches en matière organique.
Cet enfouissement permet la dégradation thermique de la matière organique et sa transformation en hydrocarbures.

3-Une tectonique favorable à la mise en place des gisements d’hydrocarbures

En revanche, c’est une tectonique en compression qui, en créant des plis ou des failles inverses, facilite le piégeage des fluides pétroliers dans des roches réservoir et la formation de gisements d’hydrocarbures.
La tectonique des plaques permet de comprendre l’inégale répartition des gisements pétroliers dans l’espace et le temps. Les conditions de leur formation sont en effet multiples et rarement réunies. En connaissant mieux ces conditions de formation, on améliore la prospection de nouvelles ressources.

Gisement de pétrole
Gisement de pétrole

IFP

3-Du pétrole en Aquitaine
Les ressources pétrolières d’Aquitaine se localisent au niveau de deux grandes zones, appellées « sous-bassins ».

Pétrole et gaz en Aquitaine
Pétrole et gaz en Aquitaine

Au nord de la région, le sous-bassin de Parentis s’étend à la fois en mer et à terre, sur environ 1500 km². Dans le sud de l’Aquitaine, le long de la bordure nord des Pyrénées, le sous-bassin terrestre d’Adour-Arzacq-Comminges (également appelé « sous-bassin de Lacq) s’étend sur plus de 6000 km² et comporte des gisements de gaz et d’huile.

Gisement de pétole et de gaz en Aquitaine
Gisement de pétole et de gaz en Aquitaine


Mots clés

Transgression
Marge passive
Failles normales
Subsidence
Coupes géologiques
Profils sismiques
Bassin et des roches sédimentaires
Piégeage des hydrocarbures
Ressources pétrolières d’Aquitaine (aquitaineonline)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL