Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Ch1- Devenir homme ou femme

  • Comment se mettent en place les caractères sexuels masculins et féminins ?
  • Quels sont les rôles respectifs de la génétique et des hormones dans cette mise en place ?


Chez les mammifères, les structures et la fonctionnalité des appareils génitaux sont acquises en quatre étapes au cours du développement.

1-Le stade phénotypique indifférencié
La première étape est la mise en place, au début du développement embryonnaire, d’un stade phénotypique indifférencié comportant les mêmes ébauches génitales chez un embryon mâle et chez un embryon femelle : une gonade indifférenciée, des canaux de Müller et des canaux de Wolff.

2-Du sexe génétique au sexe gonadique

La deuxième étape est la différenciation de la gonade en fonction du sexe génétique de l’embryon. Si ce dernier est génétiquement masculin (chromosomes XY), un gène situé sur le chromosome Y (le gène SRY) est activé et gouverne alors la synthèse d’une protéine nommée TDF.
La protéine TDF constitue le signal de développement de la gonade indifférenciée en testicule. En l’absence de chromosome Y (donc chez un embryon ayant deux chromosomes X), la gonade se transforme en ovaire.

3-Du sexe gonadique au sexe phénotypique

La troisième étape est, après l’acquisition du sexe gonadique, la mise en place du sexe phénotypique différencié, c’est-à-dire de voies génitales de type masculin (par maintien des canaux de Wolff et régression des canaux de Müller) ou de type féminin (maintien des canaux de Müller et régression des canaux de Wolff).
La différenciation du sexe masculin se fait sous l’action des hormones testiculaires : testostérone et hormone anti-müllérienne. Celle du sexe féminin s’effectue en l’absence de ces hormones.

Différenciation de l'appareil génital féminin
Différenciation de l’appareil génital féminin
(source : kartable.fr)
Différenciation de l'appareil génital masculin
Différenciation de l’appareil génital masculin
(source : kartable.fr)

4-La mise en place du sexe phénotypique de l’adulte

La quatrième étape est l’acquisition de la fonctionnalité des appareils génitaux ainsi que des caractères sexuels secondaires au moment de la puberté.
Cette acquisition se fait sous le contrôle des hormones sexuelles (testostérone chez le garçon, œstrogènes chez la fille).

David de Michel ange et Vénus de Boticelli {JPEG}

David de Michel Ange

La naissance de Vénus par Boticelli

Mots clés

Sexe génétique
Sexe phénotypique
Canaux de Wolff
Gène SRY et protéine TDF
Testostérone
Hormone anti-müllérienne ’
Œstrogènes
Puberté

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL