Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

Réviser le bac SVT 2015 : sujet de Pondichery avec corrigé

Télécharger le sujet

bac s svt pondichery 2015

(PDF – 813.9 ko)

Conseil : commencez par lire le sujet, passer un minimum de temps à réfléchir dessus avant de regarder les éléments de correction.

Partie 1 : le syndrome triplo X
En tant que généticien, expliquer aux parents de Louise comment méiose et fécondation maintiennent normalement la stabilité du caryotype. Préciser ensuite comment une perturbation au cours de la méiose d’un des parents peut aboutir
à la présence de trois chromosomes X dans le caryotype de leur fille.

Éléments de correction :
1- stabilité du caryotype.
La méiose permet le passage d’une cellule à 46 chromosomes à 4 gamètes à 23 chromosomes chacun
Elle se déroule en 2 parties :
1- Séparation des chromosomes homologues
2- Séparation des chromatides
Chez chacun des parents un chromosome de chaque paire est sélectionné au hasard.

La fécondation rétablit la diploïdie, union de 2 gamètes à n = 23 chromosomes à un zygote(cellule-œuf) à 2n = 46 chromosomes grâce au regroupement des 23 chromosomes apportés par le spermatozoïde aux 23 chromosomes de l’ovule.

2-perturbation au cours de la méiose
Comment le zygote peut-il contenir 3 chromosomes X ?
Grâce à l’union d’un gamète ayant un chromosome X avec un gamète ayant 2 chromosomes X au lieu d’un.
Un des deux gamètes possède donc 24 chromosomes au lieu de 23 ; soit un chromosome surnuméraire X.
Ce chromosome surnuméraire peut provenir :

  • d’une non disjonction des chromosomes X en 1ère division de méiose dans l’ovaire de la mère.
  • d’une non disjonction des chromatides d’un chromosome X en 2ème division de méiose dans l’ovaire de la mère.
  • d’une non disjonction des chromatides d’un chromosome X en 2ème division de méiose dans le testicule du père.

Partie 2 exercice 1 : Paléoplages en baie d’Hudson

À partir de l’étude des documents, cocher la bonne réponse dans chaque série de propositions du QCM
Cocher la réponse exacte pour chaque proposition

1- Au cours des 6000 dernières années, le niveau de la mer
☐ s’est abaissé d’environ 2,5 m.
☐ est resté inchangé.
x s’est élevé d’environ 2,5 m.
☐ est resté au niveau actuel de la mer.

2- Le glacier qui recouvrait la baie d’Hudson il y a - 6 000 ans
x a aujourd’hui disparu.
☐ a aujourd’hui une surface plus réduite.
☐ a aujourd’hui conservé sa surface.
☐ présente aujourd’hui une surface supérieure.

3- En baie d’Hudson, la lithosphère continentale
x se soulève en moyenne à un rythme de 10 mm par an depuis 6 000 ans.
☐ s’est soulevée en moyenne à un rythme de 10 mm par an depuis 6 000 ans et ne se soulève plus depuis 10 ans.
☐ s’est soulevée brutalement de 10 m il y a - 6 000 ans.
☐ s’est soulevée récemment de 15 cm par an.

4- Pour conclure, la présence des paléoplages en altitude peut s’expliquer par
☐ une remontée de la lithosphère continentale et une baisse du niveau marin.
☐ une remontée de la lithosphère continentale et une élévation du niveau marin, il y a 6000 ans.
x la fonte du glacier et la remontée de la lithosphère continentale qui se poursuit

Partie 2 exercice 2 : La peinture murale de Çatalhöyük

L’interprétation de cette peinture fait l’objet d’une controverse. Selon certains chercheurs elle représenterait une peau de léopard au-dessus de motifs géométriques. Pour d’autres, il s’agirait d’un volcan en éruption explosive surplombant un plan de la ville. Si cette seconde hypothèse est exacte, alors cela signifie que les habitants de Çatalhöyük qui ont réalisé cette peinture ont assisté à l’éruption.

À l’aide de l’exploitation des documents proposés et de vos connaissances, identifier les arguments qui plaident en faveur de la seconde hypothèse.

Éléments de correction :

doc1 a Cette représentation de l’ancienne ville montre un plan conforme à celui observable sur la peinture.
doc1 b Cette photo du mont Hasan Dagi avec ses deux sommets est conforme au dessin avec deux pics situé au dessus du quadrillage sur le peinture, d’autre part, l’andésite est une roche caractéristique d’un volcanisme explosif.

doc2 Contexte géodynamique
Sur cette carte, la plaque 5 (africaine) passe sous la plaque 3 (anatolienne).
Le mont Hasan Dagi et les vestiges de Çatalhöyük se situent sur la plaque 3.
on se situe en présence d’un volcanisme de subduction, de type explosif.

doc3 Vitesse des ondes sismiques
Sur la carte, on observe qu’au niveau du mont Hasan Dagi la vitesse des ondes sismiques est ralentie, ce pourrait être du à la présence de magma qui ralentit les ondes sismiques, magma à l’origine d’un volcanisme

doc4 a L’âge des zircons des andésites du mont Hasan Dagi se situe entre 7,5 et 10,5 milliers d’années
doc4 b datation au carbone 14 de charbons de bois associés à la peinture murale de Çatalhöyük
Aux valeurs de radioactivité du charbon comprise entre 4,2 et 4,8 U.A, ont peut associer, d’après la courbe un âge compris entre 8 et 10 milliers d’années.

Les fourchette d’âge estimées par les datations des andésites du volcan et du charbon de la peinture se recoupent, habitants de Çatalhöyük qui ont réalisé cette peinture ont assisté à l’éruption.

On est en présence d’un faisceau de preuves apportées par ces documents :
doc1 conformité des paysage avec la peinture
doc2 contexte géodynamique de subduction avec volcanisme explosif
doc3 présence de magma en profondeur indiquant l’origine volcanique du mont Hasan Dagi
doc4 âge concordant de la peinture et de l’épisode volcanique
Cela nous permet donc de conclure en faveur de la seconde hypothèse : la peinture représente un volcan en éruption explosive surplombant un plan de la ville.

Partie 2 exercice 2 spécialité : L’adaptation à l’aridité des plantes grasses

Dans les déserts chauds, la sécheresse du sol et de l’air en pleine journée est extrêmement élevée de sorte que peu de plantes peuvent y survivre. Il existe cependant une catégorie de plantes adaptées à ces milieux particuliers : les plantes grasses qui ont développé un métabolisme qualifié de CAM (Crassulacean Acid Metabolism) qui diffère quelque peu du métabolisme qualifié de C3 des autres plantes chlorophylliennes. Ce métabolisme leur permet de limiter leur dessèchement face aux contraintes journalières extrêmes.

À partir de l’exploitation des documents mise en relation avec les connaissances, expliquer comment les particularités du métabolisme des plantes CAM leur permettent de résister à l’aridité de leur milieu de vie.

Éléments de correction :

doc1 Taux d’absorption de CO2 mesuré sur des feuilles de deux espèces
L’analyse du doc met en évidence que la plante grasse CAM absorbe le CO2 la nuit contrairement à l’autre.

doc2 Degré d’ouverture des stomates selon l’heure de la journée
Les stomates de la plante grasse s’ouvrent la nuit et se ferment le jour, c’est le contraire pour la plante C3.
Cela évite les pertes d’eau en journée, mais comment l’absorption de CO2 nécessaire à la photosynthèse se fait-elle ?

doc3 Dégagement de dioxygène chez une plante CAM en fonction de la luminosité
La plante CAM absorbe de l’O2 à l’obscurité(respiration) et dégage de l’O2 à la lumière (photosynthèse +respiration)

doc4 Évolution de la teneur en malate et en amidon dans des feuilles de plante à métabolisme CAM
L’analyse du doc montre que :

  • durant la nuit, l’amidon est consommé, durant le jour, l’amidon est synthétisé
  • durant la nuit, le malate est synthétisé, durant le jour, le malate est consommé.

doc5 Réactions métaboliques simplifiées spécifiques des plantes CAM
Ces réactions ont lieu en 2 temps
1- Cycle d’absorption du CO2 avec synthèse de malate
2- Cycle de Calvin avec synthèse d’amidon couplé à la phase photochimique

En corrélant les doc4 et 5 on met en évidence que le cycle 1 d’absorption du CO2 avec synthèse de malate a lieu la nuit.
En revanche, le Cycle de Calvin avec synthèse d’amidon couplé à la phase photochimique s’effectue de jour. Le CO2 utilisé provient du malate synthétisé la nuit, ce qui permet à la photosynthèse d’avoir lieu avec les stomates fermés(doc2) et d’éviter ainsi les pertes d’eau.
Ce métabolisme d’alternance : nuit, absorption du CO2 et jour, phase photochimique des plantes grasses CAM leur permet de limiter leur dessèchement face aux contraintes journalières extrêmes.

titre documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL