Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

3ème Ch 10 - Le monde microbien hébergé par notre organisme

Les microbes sont des "sales petites bêtes" disent certains, pourtant il y en a dans les yaourts, le fromage et "c’est bon pour la santé" dit la publicité.
Qui croire ?

I- Diversité des micro-organismes

Les micro-organismes (bactéries et virus) sont les organismes vivants les plus divers et les plus nombreux sur la planète.
Des milliards de micro-organismes nous entourent . Beaucoup de micro-organismes ont des effets bénéfiques sur la santé de l’homme (doc 4 p 109).
Certains micro-organismes sont pathogènes.

Pathogène : qui provoque une maladie.

Autour de nous des milliards de microbes...et pourtant , il y en a rarement à l’intérieur de notre organisme. Comment expliquer cela ?
Sur l’échelle du vivant (Claude Perrin), rechercher la taille d’une bactérie et d’un virus.

II-Le microbiote

Le microbiote intestinal, aussi appelé flore intestinale, est l’ensemble des micro-organismes (archées, bactéries, eucaryotes unicellulaires) qui se trouvent dans le tube digestif. Le mot « bactérie » désigne un micro-organisme et son étymologie provient du grec « petit bâton ».

Le corps humain compte environ cent mille milliards (1014) de cellules. Il est colonisé par un nombre de un à dix fois plus grand de bactéries, qui font partie de son microbiote et sont bien plus petites que les cellules humaines. Notre organisme est également habité par des virus dix fois plus petits que les bactéries mais dont le nombre serait dix fois plus important.

Cellule, bactérie et virus {JPEG}

La composition en bactéries et la diversité du microbiote sont des indicateurs de santé.

III- Contamination et infection

Des micro-organismes pathogènes peuvent pénétrer dans l’organisme humain en franchissant les barrières de la peau ou des muqueuses : c’est la contamination.
Ces micro-organismes se multiplient au sein de l’organisme : c’est l’infection.

IV- Limiter les risques

Ces risques sont limités par la pratique de l’asepsie et par l’utilisation de produits antiseptiques.

Asepsie : empêche une infection en détruisant les microbes présents dans l’environnement

Antiseptique : substance qui détruit les micro-organismes au contact d’une plaie.

Une vie sexuelle responsable, des mesures d’hygiène, l’utilisation du préservatif permettent de limiter les risques d’infection sexuellement transmissible et en particulier de SIDA.

En vidéo


Le virus du SIDA et la réplication de l’ADN.


Les antibiotiques, c’est pas automatique !

La diversité des micro-organismes.


système immunitaire et microbiote

Des antibiotiques appropriés permettent d’éliminer les bactéries. Ils sont sans effet sur les virus.

Bilan : schéma p 119

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL