Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

3ème Ch 11 - Réactions immunitaires

Les microbes sont partout. On s’infecte régulièrement, et pourtant la plupart des personnes ne développent pas de maladie !
Comment expliquer cela ?

I- Un système de défense

En permanence, l’organisme reconnaît la présence d’éléments étrangers grâce à son système immunitaire.

Système immunitaire : ensemble des molécules, des cellules et des organes qui permettent la défense de l’organisme.

Une réaction rapide non spécifique, la phagocytose, réalisée par certains leucocytes, les phagocytes, permet le plus souvent de stopper l’infection.

Phagocytose : Mécanisme d’élimination de tous les éléments étrangers à l’organisme, sans spécificité, grâce à leur ingestion par des leucocytes particuliers, les phagocytes.

La phagocytose
La phagocytose

Animation sur la phagocytose (Claude Perrin)

D’autre leucocytes, les lymphocytes spécifiques d’un antigène reconnu, se multiplient dans certains organes particuliers, les ganglions lymphatiques.

Que signifie être séropositif ?

II- Anticorps, lymphocytes et mémoire immunitaire

1- Lymphocytes B

Les lymphocytes B sécrètent dans le sang des molécules nommées anticorps qui neutralisent des antigènes et favorisent la phagocytose. Chaque type d’anticorps est spécifique d’un antigène donné.

Anticorps : Protéine fabriquée par les lymphocytes B, se fixant sur l’antigène correspondant, et le neutralisant.

Antigène : Élément reconnu comme étranger par l’organisme et déclenchant une réaction du système immunitaire.

Une personne est dite séropositive pour un anticorps déterminé lorsqu’elle présente cet anticorps dans son sang.

Lymphocytes B (animation ac-poitiers.fr/svt)

2- Lymphocytes T

D’autre leucocytes, les lymphocytes T, détruisent par contact les cellules infectées par un virus.

Mode d'action des lymphocytes T
Mode d’action des lymphocytes T

3- Mémoire immunitaire

Certains lymphocytes sont le support de la mémoire immunitaire vis à vis d’un antigène, ce qui permet aux réactions spécifiques d’être plus rapides et plus efficaces lors de contacts ultérieurs avec cet antigène.

Mémoire immunitaire
Mémoire immunitaire
d’après Alain Gallien-schémas-svt-académie de dijon

III- Vaccinations, SIDA et allergies

J’ai été vacciné contre la rougeole petit et depuis je suis tranquille .
Certains se font vacciner tous les ans contre la grippe. Y aurait-il des vaccins qui ne "marchent" pas ?

1- vaccinations

La vaccination permet à l’organisme d’acquérir préventivement et durablement une mémoire immunitaire.

Comment notre système immunitaire peut-il nous rendre malade ?

2- SIDA

Une immunodéficience acquise, le SIDA, peut perturber le système immunitaire. Le virus du SIDA pénètre dans certains lymphocytes entraînant leur destruction. La protection immunitaire est alors amoindrie.

3- Allergies

Dans le cas des allergies , le système immunitaire fonctionne, au contraire de manière excessive.

Apprendre en vidéo


Le système immunitaire


Le sang et les globules

Schéma bilan récapitulant les différentes réactions immunitaires

Les réactions immunitaires : bilan {JPEG}

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL