Géofan svt
Amoureux de la Terre et de la Vie

TS Ch3 - Le phénotype immunitaire au cours de la vie

  • Comment se forme et évolue le répertoire immunitaire d’un individu ?
  • Quel est le principe de la vaccination ?

I- La mémoire immunitaire

Une fois formés, certains effecteurs de l’immunité adaptative sont conservés grâce à des cellules-mémoires à longue durée de vie.
Cette mémoire immunitaire permet une réponse secondaire à l’antigène plus rapide et quantitativement plus importante qui assure une protection de l’organisme vis-à-vis de cet antigène.

Mémoire immunitaire
Mémoire immunitaire
d’après Alain Gallien-schémas-svt-académie de dijon

II- La vaccination, une mise en mémoire

La vaccination déclenche une telle mémorisation. L’injection de produits immunogènes mais non pathogènes (particules virales, virus atténués, etc.) provoque la formation d’un pool de cellules mémoires dirigées contre l’agent d’une maladie. L’adjuvant du vaccin déclenche la réaction innée (ou inflammatoire) indispensable à l’installation de la réaction adaptative.

III- L’évolution du phénotype immunitaire

Le phénotype immunitaire d’un individu se forme au gré des expositions aux antigènes et permet son adaptation à l’environnement. La vaccination permet d’agir sur ce phénomène.
La production aléatoire de lymphocytes naïfs est continue tout au long de la vie mais, au fil du temps, le pool des lymphocytes mémoires augmente.


Mots clés

Lymphocyte mémoire
Mémoire immunitaire
Réaction inflammatoire
Vaccins

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Auteur. Contact : ♡ 2011 par Geofan. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL